Vous prévoyez vendre?

La hausse de la valeur des propriétés a incité de plus en plus de personnes à envisager de vendre leur résidence ou leur chalet dans le cadre de leur stratégie de retraite.

Peut‑être songez-vous à vendre votre résidence pour en acquérir une plus petite ou pour intégrer le marché de la location. Si vous ou votre conjoint êtes âgés de moins de 71 ans, envisagez de déposer une partie du produit de la vente de votre résidence dans un REER. Vérifiez à combien s’élèvent vos droits de cotisation en consultant l’Avis de cotisation produit par l’Agence du revenu du Canada.

En investissant dans votre régime de retraite et d’épargne collectif, vous pourrez maximiser la partie du produit de la vente de votre résidence que vous ferez fructifier pour la retraite grâce aux frais de gestion de placement inférieurs à ceux qui sont généralement offerts aux termes des régimes ou produits individuels.

Si vous avez plus de 71 ans, vous pourriez verser le produit de la vente dans un CELI et ainsi profiter d’une croissance à l’abri de l’impôt. Peut‑être avez‑vous des droits de cotisation inutilisés qui vous permettraient d’investir davantage dans un CELI. Vous pourriez également faire croître le produit de la vente dans un régime d’épargne non enregistré.

Rappelez‑vous que si votre propriété n’est pas votre résidence principale, la vente peut avoir des incidences fiscales − des gains ou des pertes de capital −, peu importe ce que vous décidez de faire du produit de la vente. Discutez des incidences fiscales de la vente et du produit de celle‑ci avec un conseiller en sécurité financière qualifié et chevronné.