Le savoir, c’est le pouvoir

Renseignez-vous sur les placements, de manière à ce que vous puissiez prendre des décisions éclairées en matière de placements qui vous aideront à atteindre vos objectifs de retraite.

Évitez d’investir en fonction des fluctuations du marché

Acheter quand les cours sont faibles et vendre lorsqu’ils sont élevés. La recette semble facile. Mais si vous essayez de prévoir les hausses et les baisses du marché boursier, vous risquez de nuire au rendement de vos placements. Selon des études, les investisseurs qui conservent leurs placements pendant de longues périodes — sans se préoccuper des fluctuations du marché — s’en tirent beaucoup mieux que ceux qui ne cessent d’acheter et de vendre. En effet, les principaux gains résultent souvent d’une remontée soudaine, et surtout imprévisible, qui s’étend sur une courte période. Pour participer pleinement à la croissance à long terme du marché, il faut être présent sur le marché pendant toutes ces hausses soudaines. Laissez la synchronisation des marchés aux mains des spécialistes et concentrez-vous sur vos objectifs financiers personnels.

Prenez l’habitude de procéder à des révisions périodiques

La vie est en constante évolution. Il est donc important de passer régulièrement en revue vos choix de placements, du moins une fois l’an. Vous avez acheté une maison? Vous avez un enfant qui commence ses études à l’université? La retraite approche? Lorsque de tels changements surviennent, il convient de réévaluer vos objectifs de placement et votre portefeuille et d’apporter les changements nécessaires.

Lorsque vous passez en revue votre portefeuille de placements, tenez compte des éléments suivants :

  • Correspondance de la composition de l’actif. La composition de votre actif reflète-t-elle toujours votre situation? Les changements au style de vie peuvent modifier votre profil d’investisseur. Remplissez de nouveau le Questionnaire sur le profil d’investisseur afin de savoir si vos investissements correspondent encore à votre profil.
  • Objectifs des fonds. Vos choix de placements atteignent-ils leurs objectifs et produisent-ils des rendements satisfaisants à long terme? Devez-vous envisager d’autres options offertes dans le cadre de votre régime?
  • Montant des cotisations. Votre salaire a-t-il augmenté? D’autres obligations financières sont-elles devenues moins contraignantes? Songez à augmenter le montant que vous versez au régime.

De combien d’argent aurez-vous besoin pour prendre votre retraite?

Selon de nombreux experts en planification de la retraite, il vous faudra remplacer entre 50 et 70 pour cent de votre revenu d’avant la retraite. Mais il ne s’agit là que d’une règle générale. Le montant dont vous aurez besoin dépendra de nombreux facteurs, dont l’âge de votre départ à la retraite, votre style de vie, votre espérance de vie, l’inflation et le rendement de votre épargne.

Heureusement, plusieurs de vos dépenses actuelles diminueront une fois que vous cesserez de travailler. Vous ne dépenserez probablement plus autant pour les frais de déplacement, les déjeuners, vos vêtements et les cotisations syndicales ou professionnelles. Également, vous n’aurez plus à épargner en vue de la retraite; vos habitudes d’épargne pourraient donc changer.

En revanche, vous ferez peut-être face à de nouveaux coûts, par exemple si vous vous mettez à voyager ou si vous adoptez de nouveaux passe-temps. Les soins médicaux et dentaires vous coûteront peut-être plus cher à mesure que vous prendrez de l’âge. Il vous faudra peut-être aussi confier certaines corvées à des personnes rémunérées — l’entretien de la pelouse et la peinture, par exemple. Planifiez à l’avance et dressez un budget détaillé en tenant compte de tous les frais que vous anticipez pour votre retraite.

Tenez compte de l’inflation

En quoi consiste précisément l’inflation? Tout simplement de l’augmentation globale du coût de la vie attribuable à la hausse des prix.

Au cours des deux dernières décennies, le taux d’inflation moyen s’est établi à environ 2,5 pour cent par année. * Si un tel taux d’inflation annuel moyen se maintient, d’ici 20 ans, votre pouvoir d’achat actuel aura diminué d’environ 40 pour cent. Pour réaliser vos rêves de retraite, votre épargne doit croître plus rapidement que l’inflation. Vos placements doivent dégager des rendements plus élevés que le taux d’inflation annuel.

Pour en savoir plus sur :

L’impôt sur le revenu : Appelez le Système électronique de renseignements par téléphone (SERT) de l’ARC au 1 800 267-6999, ou rendez-vous au http://www.cra-arc.gc.ca.

Les régimes de l’État : Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Régime de pensions du Canada et sur la Sécurité de la vieillesse, communiquez avec Service Canada au 1 800 277-9915 ou rendez-vous au www.servicecanada.gc.ca. Pour des renseignements sur le Régime de rentes du Québec, communiquez avec la Régie des rentes du Québec au 1 800 463-5185 ou rendez-vous au www.rrq.gouv.qc.ca.

* Calculateur d’inflation de la Banque du Canada au www.banqueducanada.ca.