Les conséquences des retraits anticipés

Vous songez à piger dans votre régime de retraite ou d’épargne collectif pour une urgence? Vous voulez peut-être rembourser vos dettes ou acheter une nouvelle voiture plus rapidement?

Les retraits mettent en péril votre revenu de retraite futur et pourraient vous coûter des milliers de dollars en impôts maintenant. Ne sacrifiez pas votre revenu de retraite avant de connaître les faits.

En retirant des fonds de votre régime collectif, non seulement vous aurez moins d’argent à la retraite, mais en plus, vous ne bénéficierez pas des avantages de la croissance composée, un facteur clé pour faire fructifier votre épargne au fil du temps. Si vous avez retiré 10 000 $ à 37 ans, vous pourriez vous retrouver avec un manque à gagner de 51 000 $ à la retraite.* Il s’agit-là de beaucoup d’argent.

De plus, si vous effectuez un retrait alors plus près de la retraite, disons 10 000 $ à 47 ans, votre épargne pourrait être amputée de 28 000 $ lorsque vous partirez à la retraite. C’est presque trois fois le montant retiré.

Et qu’en est-il de l’impôt?

Retirer des fonds d’un régime de retraite enregistré n’est pas aussi simple que d’effectuer un retrait dans un compte bancaire. Dans le premier cas, votre institution financière doit prélever une partie de vos fonds pour la remettre à l’Agence du revenu du Canada (ARC) à titre d’impôt sur le retrait. Dans certaines provinces, jusqu’à 30 pour cent du montant retiré peut être englouti en impôt sans que vous en voyiez la couleur. De plus, lorsque vous produisez votre déclaration de revenus, vous devez déclarer les fonds retirés en tant que revenus. Selon votre tranche d’imposition, vous pourriez devoir payer plus d’argent en impôt que le montant remis par votre institution bancaire à l’ARC en votre nom.

Lorsqu’on a besoin d’argent, il est tentant de voir son régime collectif comme une source de financement. Toutefois, tout retrait anticipé de votre régime collectif vous fait perdre plus d’argent que vous pourriez l’imaginer. Conservez vos placements et regardez votre épargne s’accumuler.

*Retraite à 65 ans; taux de rendement annuel présumé de six pour cent.