Le CELI à la retraite

Investir dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) est l’un des moyens qui permettent de constituer un supplément à votre REER, de souscrire un régime d’assurance‑maladie ou un régime de soins de longue durée, ou de disposer d’une somme supplémentaire pour vous adonner à vos loisirs et voyager à la retraite.

Ce compte d’épargne enregistré vous permet d’obtenir un revenu de placement en franchise d’impôt et de retirer votre argent sans payer d’impôt. Vous trouverez le plafond de cotisation annuel au CELI dans le site Web de l’ARC. Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés d’une année à l’autre.

De plus, il est possible de réinvestir le plein montant des retraits dans le CELI au cours des années qui suivent. N’oubliez pas que le versement d’une nouvelle cotisation la même année pourrait se solder par un montant de cotisation excédentaire, lequel sera assujetti à une pénalité fiscale.

Le revenu gagné et les retraits effectués dans le cadre d’un CELI n’ont aucune incidence sur votre admissibilité aux prestations et aux crédits fédéraux fondés sur le revenu, notamment la SV et le Supplément de revenu garanti.

Le CELI est un bon moyen de mettre votre revenu de pension ou de retraite excédentaire à l’abri de l’impôt dans un compte flexible.